Aller à poil au bureau ? Les biélorusses l’ont fait


Il y a des jours où certains feraient mieux de se taire. C’est ce que doit penser le président biélorusse Alexandre Loukachenko en ce moment même depuis son discours prononcé le 23 juin dernier. Alors qu’il s’exprimait sur l’innovation au travail, celui-ci aurait fait un lapsus en confondant les mots « se développer et travailler » avec « se déshabiller et travailler », deux expressions très proches phonétiquement parlant en biélorusse.

Ni une ni deux, les biélorusses ont pris cette info au pied de la lettre et se sont empressés de respecter les dires de leur président… en allant bosser nu. Sous le hashtag #déshabilletoiettravaille (#раздеватьсяиработать), les biélorusses font tomber le haut – et plus encore! – avec le sourire.

Qu’ils soient en réunion pro, cachés derrière leur ordinateur ou simplement coiffés d’un casque de chantier, « A poil au travail » est devenue une forme de mini révolution sociale puisque les photos s’accompagnent souvent de la légende « ce que le président dit, nous le faisons. »

Une façon humoristique pour les biélorusses de se moquer de la parole d’un président totalitaire, qui restreint leur liberté d’expression et se débarrasse de ses opposants en les jetant en prison.

Capture

CaptureJK


----- PUBLICITE -----