Enceinte de jumeaux, cette maman pensait l’être jusqu’à ce qu’elle passe son échographie


Au départ, l’échographie de cette future maman démontrait des signes normaux. Après une bonne  observation, le médecin remarque  une chose inhabituelle sur l’écran de l’échographe. Les Perkins allaient vivre une grossesse hors du commun; une aventure à laquelle ils n’étaient pas préparés.

Notre charmant couple vient du Texas. Lauren et David Perkins ont toujours voulus faire un enfant, mais sans succès jusqu’ici. Après plusieurs tentatives, ils n’ont jamais réussi à concevoir un bébé, ils ont finis par se tourner vers des professionnels de la santé. Lauren a suivi un traitement pour pouvoir tomber enceinte. Ce fut heureusement une réussite.

Le jour de la première échographie, le couple était plus qu’excité à l’idée d’avoir des nouvelles plus concrètes sur leur enfant.

Un couple de rêve

Dès leur première rencontre, Lauren et David Perkins savaient qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. Le couple s’est rencontré lors d’un match de football américain à la Baylor University, et depuis ce jour, ils ne se sont plus jamais séparés. Leur histoire d’amour est un vrai conte de fées. D’ailleurs, dans ce couple, c’est le bonheur de chacun qui prime.

David et Lauren se sont mariés en 2007 et ont adopté un chien nommé Maggie en 2010. Tout allait pour le mieux dans leur petit foyer, ils étaient pressés de voir leur famille s’agrandir. Quoi qu’il en soit, ils ont pris le temps de vivre leur aventure à deux avant de réellement se lancer dans de grands projets.

Penser au futur

Pendant les premières années de leur mariage, Lauren et David ont tout tentés pour faire un enfant. Comme tous les nouveaux couples mariés, ils avaient leur propre conception d’une vie de famille parfaite. « Je voulais deux enfants avec trois ans de différence d’âge. De préférence un garçon et une fille », telle était la déclaration de Lauren lors d’une interview.

Bien entendu, les plans des Perkins ne se sont pas déroulés comme ils le voulaient. Les choses ne se passent jamais comme on le voudrait d’ailleurs. Reconnaissant ce fait, Lauren déclara : « Dieu devait bien rire de moi, et devait se dire “Tu n’as aucune idée de ce que je te réserve” ».

Dès le début, David et Lauren étaient confiants à l’idée d’avoir des enfants. Au fil du temps, ils ont réalisé que ce projet n’était pas aussi simple qu’il n’y paraissait.

Les multiples tentatives

Les Perkins ont fait plusieurs « tentatives d’essais », mais aucun n’a été concluant. Ils se retrouvaient toujours avec un test négatif. Le stress était à son comble au sein du couple, même s’ils savaient que cela n’allait rien arranger. Le stress est généralement connu pour ses effets négatifs sur notre santé et nos conditions de vie en général. Malgré tout, Lauren et David se demandaient toujours pourquoi ils ne pouvaient pas avoir d’ enfant ?

Le couple a essayé toutes les bonnes astuces et conseils pouvant les aider à procréer. Ils ont essayé les cures de vitamines, les diètes « healthy », mais rien n’a fonctionné.

Un secret bien lourd à porter

Lauren et David ne voulaient révéler leur secret à personne, et surtout pas à la famille, à leurs proches. Ils savaient que s’ils venaient à parler de leur difficulté, ils seraient encore plus sous pression. Bien entendu, quand on est en difficulté, la pression est un fardeau supplémentaire.

Au fil du temps toutefois, le secret commencait à devenir pesant. Ils ont réalisé que même s’ils restaient silencieux sur leur problème, la vérité finirait toujours par éclater. Laura et David ont donc commencé à penser qu’il serait tout de même mieux pour eux de révéler leur problème à leurs proches.  

Toujours pas de bébé à l’horizon

Le couple a essayé de concevoir un enfant pendant 18 mois, mais chaque tentative s’est soldée par un échec. Lauren et David ont petit à petit perdu espoir en leur projet de famille et ils commençaient même à avoir des problèmes de couple. Ils étaient rongés par le stress.

Tous les jours, ils se demandaient si un jour, ils pourraient avoir des enfants ou non. De plus, ils ne concevaient pas d’avoir un foyer sans enfants. Le couple était au bord de la dépression, mais a fini par prendre la meilleure des décisions : consulter un spécialiste pour les aider à trouver une solution.

Chercher un bon docteur

Alors, les Perkins ont essayé la médecine alternative et bien d’autres astuces pour pouvoir avoir un enfant en l’espace d’un an. Parce que rien ne marchait, le couple a pris la décision de consulter un spécialiste en fertilité. Lauren et David ont fait les recherches nécessaires et ont fini par trouver un bon docteur. Une fois la confirmation de l’expertise de ce dernier, ils ont pris rendez-vous.

Avant la consultation, le docteur a mentionné au couple qu’ils allaient devoir faire plusieurs tests de santé et suivre plusieurs traitements par la suite. Après avoir discuté avec le docteur, Lauren et David étaient assez embarrassés par le prix à payer pour toutes ces étapes. Ils ont donc décidé d’abandonner cette idée.

Cependant, ils se sont dit qu’il était peut-être temps de mettre leur famille au courant; ils trouveront peut-être de meilleurs conseils auprès de leurs proches.

Ils révèlent tout à leurs proches

Les Perkins ont finalement avoué leur problème d’infertilité à toute la famille. Ils ont donné les explications nécessaires à ceux qui ont toujours été là pour eux. Bien entendu, ils avaient peur de leur réaction, mais tout s’est bien passé. Tout le monde a montré son soutien au couple. C’était une réelle libération pour Lauren et David.

La famille de Lauren et David a eu du mal à croire qu’ils aient gardé ce fardeau pour eux pendant si longtemps. Cependant, ils comprenaient qu’il s’agissait là d’un problème très personnel. Tout ce qu’ils pouvaient faire était d’apporter leur soutien nécessaire au couple. Ensemble, ils ont commencé à discuter des solutions avancées par le médecin que le couple a préalablement consulté.

Le soulagement

Lauren et David se sont tout de suite sentis mieux une fois leur problème d’infertilité révélé. Soulagés, ils pouvaient enfin avancer. Ils ont notamment reçu le soutien respectif de leurs parents respectifs.

Après que leurs proches aient été mis au courant de la situation, les Perkins se sont encore plus accrochés à leur rêve de devenir parents. Chaque jour qui passait, ils focalisaient leur énergie sur ce projet. Pour atteindre leur but, ils ont décidé de mieux se renseigner sur les causes probables de leur problème d’infertilité, avant de songer aux traitements médicaux ou à la chirurgie.

Un mari solidaire

David a montré toute son affection et son soutien à Lauren pendant cette épreuve. Il savait que ses actions pouvaient améliorer la situation et notamment aider Lauren à davantage déstresser. Après tout, ce problème d’infertilité pouvait être lié au stress !

Pour montrer sa solidarité envers sa femme, David préparait souvent le diner après le travail. Il faisait même la vaisselle régulièrement sans s’en plaindre. En outre, il l’emmenait sortir pour prendre de la glace, ou lui achetait ses friandises favorites. De temps à autre, il passait des heures à discuter avec elle si quelque chose venait à mal se passer.

Un voyage au Nicaragua

Lauren et David ont décidé de rejoindre un groupe religieux pour partir au Nicaragua. Affectés par leur problème d’infertilité pendant un an, ils se sont dit qu’ils devaient prendre des vacances. Cependant, une chose incroyable s’est passée au Nicaragua.

Lorsqu’ils sont arrivés au Nicaragua, ils ont fait la rencontre d’un pasteur. Ce dernier a posé sa main sur le ventre de Lauren, et elle lui a dit que Dieu avait de très grands projets pour elle. Le pasteur n’en savait rien, mais disait simplement qu’une chose exceptionnelle arriverait à Lauren. Un moment très particulier.

Dès lors, Lauren et David ont retrouvé foi en la vie, en chacun d’entre eux, en leur mariage, et en leur future vie de famille. Il n’était plus question de baisser les bras, ils étaient prêts à recommencer. Ils voulaient avoir leur premier enfant en prenant compte de tous les moyens possibles en dehors de l’adoption.

Une décision radicale

Lauren et David ont pris en compte toutes les options et avaient décidé d’opter pour une insémination intra-utérine. Plus concrètement, ce processus consiste à injecter directement le spermatozoïde dans l’utérus, pour maximiser les chances de fécondation. Avec ce procédé, les spermatozoïdes atteignent plus rapidement les trompes de Fallope.

Cette option est indolore et plusieurs couples ont eus recours à cette méthode pour maximiser leur chance de concevoir un enfant. En outre, c’est de loin la solution la moins couteuse en termes d’alternative de conception, le prix variant de 300 $ à 500 $ la séance. Cependant, les chances de fécondation sont seulement de 25 % avec cette méthode. Lauren n’était donc pas pleinement confiante mais elle voulait essayer. Si cela ne fonctionnait pas, ils essayeraient une autre méthode.

Le traitement

Les Perkins voulaient absolument concevoir leur enfant naturellement, mais ils ne pouvaient pas non plus attendre toute leur vie avant de se décider. Ils ont donc combiné les deux méthodes : la conception naturelle, et la conception par insémination intra-utérine. Ils n’avaient rien à perdre après tout. Si ces deux méthodes ne fonctionnaient pas, ils n’avaient qu’à trouver une autre solution plus efficace. De nouveau encouragé par l’espoir, le couple est allé dans un centre de fertilité.

La procédure de l’insémination intra-utérine consiste à injecter le spermatozoïde par le biais d’une seringue. David se sentait mal quand le docteur a piqué la hanche de sa femme avec la seringue, mais il tentait de faire bonne figure pour ne pas l’effrayer. Finalement, tout s’est bien passé, mais le couple restait plus ou moins confiant.

L’attente

Après l’insémination, ils sont rentrés chez eux. Ils n’avaient plus qu’à être patients et à prier pour la réussite de l’insémination. D’ailleurs, le médecin ne leur a recommandé de faire un test de grossesse qu’après quelques semaines. Donc, ils devaient être très patients et éviter de stresser sur les détails pour ne pas sombrer.

Lauren n’était pas très confiante, mais elle espérait tout de même qu’elle allait tomber enceinte. Les deux semaines d’attente leur ont semblé très longues. Malgré tout, ils ont tenu bon, comme ils savaient qu’ils allaient un jour ou l’autre connaitre le résultat de l’insémination intra-utérine. Après cette longue attente, le temps était venu pour Lauren de faire un test de grossesse.

Surprise

Après les deux longues semaines d’attente, Lauren a acheté plusieurs tests de grossesse. Après tout, elle voulait s’assurer d’avoir un résultat bien précis. Après avoir fait le premier test, Lauren était bouleversée ! Elle ne pensait pas que c’était possible, mais elle s’est trompée depuis le début. Résultat, le test est positif.

Lauren n’y croyait pas. Elle a donc enchainé les tests, après le troisième cependant, elle était sûre du résultat. Lauren était bel et bien enceinte. Le couple était aux anges, et Lauren était prête pour son premier check-up !

Un taux d’hormones anormalement élevé

Le rêve du couple est devenu réalité, il ne leur restait plus qu’à développer des habitudes saines pour permettre une grossesse sans risques. Lauren a donc noté son premier rendez-vous chez le médecin dans son agenda, et lors de son check-up de routine, l’infirmière lui a dit qu’elle avait un taux d’hormones anormalement élevé.

Les futurs parents étaient angoissés. En effet, il y avait matière à stresser ; un taux élevé de HCG peut parfois révéler un gros problème. Chez une femme prétendue enceinte, un taux anormalement élevé de HCG peut indiquer une fausse grossesse ou pire une grossesse molaire. Ce dernier cas est préoccupant bien qu’il ne soit pas cancérigène. Les Perkins étaient donc à nouveau envahis par le stress.

Le verdict

Les Perkins ne savaient pas à quoi s’attendre et c’était compréhensible. Après quelque semaines, les médecins leur ont annoncé que le taux anormal de HCG indiquait plutôt une grossesse multiple. Lauren était sans voix ! Allait-elle avoir des jumeaux ou des triplés ? Ou plus encore ! À ce stade de la grossesse, rien de tout cela ne pouvait être confirmé par un échographe classique, il fallait donc voir faire une échographie par ultrason.

Les Perkins étaient aux anges ; ils voulaient juste un premier enfant, mais là, ils allaient en avoir plus d’un. Après le check-up, Lauren a tout de suite pris rendez-vous pour une échographie par ultrason. Ils étaient très impatients d’annoncer la nouvelle à leurs proches.

Jamais deux sans trois !

La plupart des nouveaux parents ont tendance à croire qu’élever des jumeaux relève d’un vrai défi. Lauren et David étaient quant à eux confiants et heureux ! Après avoir attendu si longtemps, ils allaient peut-être avoir deux enfants. C’était simplement la meilleure réponse à toutes leurs prières. Mais encore, le couple n’était pas sûr concernant le nombre d’enfants qu’il allait avoir après les neuf mois d’attente. Le médecin leur a juste dit que Lauren faisait une grossesse multiple.

Lauren et David savaient qu’ils feraient de très bons parents, peu importe le nombre d’enfants qu’ils allaient avoir. Ils étaient prêts à honorer leur destin et étaient aussi très impatients pour le prochain rendez-vous chez le médecin.

La deuxième échographie

C’est le jour de l’échographie par ultrason. Une fois de plus, David et Lauren étaient les plus heureux. Ils allaient finalement savoir combien d’enfants ils attendaient; c’était la dernière pièce du puzzle ! Cette visite chez le médecin allait aussi les aider à mieux en savoir sur la santé des fœtus.

Lauren et David attendaient dans la salle d’attente. Ils s’interrogaient, que ce soit sur le nombre exact des enfants qu’ils allaient avoir après neuf mois que sur leur première impression quand ils verraient les fœtus sur l’écran de l’échographe. Soudain, Lauren a eu un malaise, elle savait que quelque chose allait mal se passer.

Un autre problème

Lauren avait toujours son mauvais pressentiment quand elle est entrée dans la salle d’échographie. Cependant, quand le docteur a placé la sonde sur le ventre de Lauren, il n’a remarqué rien d’anormal. Tout était parfait !

Au début, le docteur a confirmé que tout allait bien. Après deux minutes d’observation cependant, l’expression de son visage a changé ; David et Lauren l’ont tout de suite remarqué. Le médecin ainsi que le couple étaient perplexes.

Angoissée par ce que le médecin a pu déceler, Lauren a fini par lui demander ce qui se passait. Les futurs parents étaient complètement abasourdis quand ils ont entendu la réponse du médecin.

Sextuplés

« Bon, j’en ai compté cinq », a dit le médecin. Lauren et David étaient choqués par cette déclaration si inattendue. Ils ne pouvaient en un seul instant croire à ce que ce médecin venait de leur apprendre. Mais ce n’était pas la fin de la surprise ; soudainement, le docteur a repris son discours en disant : « Attendez, attendez, attendez ! Je viens d’en trouver un sixième ».

Lauren et David ont eu le souffle coupé. Ils ne s’attendaient certainement pas à avoir ce genre de nouvelle ! Ils s’attendaient notamment à avoir des jumeaux ou éventuellement des triplés. Cependant, ils n’ont jamais pensé qu’ils pouvaient en avoir plus ! Mais au final, le résultat de l’échographie semblait être la réponse la plus plausible à toutes leurs prières.

Hallucinant

L’annonce de cette grossesse multiple a déjà beaucoup surpris les Perkins. Mais là, ils venaient d’apprendre qu’ils allaient avoir 6 enfants ; ils étaient à la fois extatiques et effrayés. Ils essayaient d’imaginer ce que c’est que d’avoir six nourrissons après l’accouchement. Bien entendu, ils n’avaient aucune idée concrète de ce qui leur attendait.

Lauren a expliqué ses ressentis sur ce moment qui a changé le cours de sa vie en disant : « Il y a un an de cela, j’ai découvert que j’étais enceinte. Une semaine et demie après la confirmation de ma grossesse, j’ai appris que j’attendais 6 bébés ». Ensuite elle a dit que la nouvelle l’a à la fois excitée que fait peur ; elle voulait ces six bébés, mais avait aussi peur à l’idée de les avoir.

Certainement, ils avaient beaucoup d’appréhension, mais les Perkins étaient aussi prêts à assumer l’éducation de leurs 6 enfants.

Une grossesse risquée

Le docteur a informé le couple que cette grossesse n’allait pas se passer comme toutes les grossesses! Bien entendu, ils étaient angoissés et Lauren avait surtout peur de ne pas pouvoir accoucher normalement. Lauren savait qu’elle aimait ces enfants plus que tout au monde. Cependant, expulser 6 bébés en un accouchement n’allait pas être facile et elle le savait.

Le médecin a également dit qu’être enceinte de trois ou six bébés est particulièrement dangereux à cause du nombre ! Pour les aider au mieux, le médecin a donc proposé quelques solutions pour limiter les dégâts. David et Lauren étaient face à de nouveaux défis.

Un scénario jamais envisagé

Les sextuplés de Lauren et David n’allaient pas tous pouvoir profiter d’un apport en nutriment optimal au cours de la grossesse. Le médecin a donc suggéré au couple d’envisager l’option de la « réduction sélective » pour permettre aux fœtus les plus forts de rester en vie. En ce sens, Lauren devait envisager d’avorter quelques-uns de ses bébés.

Cependant, ni Lauren ni David ne voulaient songer à cette solution. Ils ne voulaient simplement pas avorter ne serait-ce que l’un de ces bébés. Lauren a d’ailleurs dit : « Voir ces six bébés [sur l’écran] et voir leur cœur battre… ils ne montrent aucun signe alarmant. Comment savoir lequel choisir d’avorter ? »

Les garder

Lauren et David ont pris la décision de n’avorter aucun des sextuplés. Certainement, élever des sextuplés n’est pas une chose facile, mais ils voulaient donner une chance à chacun des six fœtus. David Perkins a avoué qu’ils se sentaient à la fois extatiques, embarrassés et effrayés à l’idée d’avoir des sextuplés. Cependant, ils ont pris leur décision et n’allaient pas reculer.

Les proches du couple n’ont pas attendu longtemps pour les aider. En effet, ils leur ont offert des habits et des couches pour les sextuplés. Quant au médecin, il a promis aux futurs parents de faire de son mieux pour maintenir les six fœtus dans de bonnes conditions jusqu’à terme. Grâce aux contributions de leurs proches et aux paroles du médecin, les Perkins savaient qu’ils pouvaient avoir ces sextuplés.

Sept mois de grossesse

Le corps de Lauren a subi des changements majeurs en 7 mois. En même temps, c’est normal comme elle portait six bébés dans son ventre. Aussi, elle commençait à constamment avoir mal au dos, aux jambes et aux pieds. Aussi, elle limitait ses sorties.

En effet, Lauren devait être très prudente. Elle ne devait plus s’adonner à des activités dynamiques et devait rester à la maison la plupart du temps. En outre, Lauren a dit qu’au fil des semaines, elle commençait à avoir du mal à exécuter les plus simples activités. S’asseoir, se tenir debout longtemps, manger, et même dormir, tout cela devenait problématique pour la future maman.

La naissance

Après 3 semaines de grossesse, le travail a commencé. Lauren devait mettre ses sextuplés au monde. Lauren a de suite été admise à l’hôpital après son appel. Dans son compte Facebook David a demandé à ses amis de prier pour Lauren comme elle devait accoucher le dimanche ou le lundi.

Lauren a attendu trois jours à l’hôpital. Le travail a été long. Après ces trois jours, elle a finalement accouché. Le couple était angoissé à l’idée de cet accouchement qui était précoce. Quoi qu’il en soit ; ils étaient confiants. Ils se sont dit que tout allait bien se passer.

Les sextuplés

Les sextuplés sont nés par césarienne le 23 avril 2012. Un ami proche du couple a rapporté l’évènement à la presse. Lauren a accouché au « Texas Chidren’s Pavilion for Women ».à 10 h 26 du matin. Après 30 semaines et un jour de grossesse, Lauren a eu trois filles et trois garçons.

Les sextuplés étaient vraiment petits et devaient rester à la couveuse. Chacun des petits faisait 737 grammes et 1,332 kg. Ils étaient tous très petits ! L’accouchement s’est passé avec douceur et a été assuré par 35 personnels médicaux. Quand tout a été fini, Lauren et David étaient plus qu’heureux d’accueillir dans leur vie : Leah Michelle, Caroline Grace, Allison Kate, Levi Thomas, Andrew Noah et Benjamin Luke.

La difficulté de s’occuper de 6 bébés

Les sextuplés sont nés 7 semaines avant la date prévue de l’accouchement ; et ont été gardés en couveuse pendant un moment. Lauren et David n’ont pu aller à leur rencontre que quatre jours après l’accouchement. Voici ce qu’a dit Lauren à propos de ce jour où elle a finalement rencontré ses sextuplés : je les ai officiellement rencontrés le mardi et je pouvais les toucher. J’avais du mal à croire qu’ils étaient tous dans mon ventre. J’étais très heureuse d’avoir pu prendre l’un d’eux dans mes bras ».

« Et ce jour où j’ai tenu mon bébé dans les bras était le jour où je suis devenue la maman des sextuplés », c’est ainsi que Lauren a fait part de son histoire à Houston Moms Blog. David et Leah n’avaient pas encore le droit d’emmener les sextuplés chez eux. Cependant, ils étaient confiants comme tous sauf la petite Leah allaient bien.

Retour à la maison

Les sextuplés ont pris le temps de prendre des forces et de grandir un peu plus en couveuse. Lauren et David pouvaient finalement les ramener à la maison. Pendant tout ce temps, les Perkins ont prié pour que leurs enfants soient en bonne santé et forts. Après 4 mois, leurs prières ont été répondues et ils pouvaient enfant prendre leurs enfants.

Toutefois, il y avait un problème. La petite Leah qui se trouvait au fond de l’utérus de Lauren au cours de la grossesse devait encore rester à la couveuse. Lauren et David devaient tenir bon pour passer outre cet autre problème.

Leah

La petite Leah avait de graves problèmes de santé. Elle avait une tumeur au cerveau, et des problèmes intestinaux. Il fallait donc l’opérer. Mais encore, l’IRM a montré que la tumeur se trouvait à la place de sa matière cérébrale.

Lauren et David ont prié pour que tout puisse bien se passer pour Leah. En effet, elle risquait de perdre sa faculté motrice, sa vision, son audition, et l’usage du langage. Leah a été opéré, mais elle a été très forte selon Lauren. D’ailleurs, quelques semaines après l’arrivée de ses frères et sœurs à la maison, elle a aussi intégré le foyer familial.

Une communauté généreuse

Les sextuplés ont été réunis sous le même toit après 5 mois. La petite Leah s’est fait un peu attendre, mais comme l’a dit Lauren, la petite guerrière est au moins diplômée de la couveuse ! D’ailleurs, une fête a été organisée par les personnels de l’hôpital à sa sortie. Ce jour-là, un journaliste de The Today Show a interviewé les Perkins, désormais surnommés « The Perkins Pack ».

« Je n’arrive pas à croire que nos amis, familles et voisins aient été si généreux ! Cela fait seulement quelques semaines, et nous avons reçu plusieurs aides (et de la nourriture) ! », a dit Lauren. La communauté du couple a fait tout ce qui était en son pouvoir pour les aider. Tout le monde faisait aussi de son mieux pour préparer une place douillette et adéquate à l’état de santé encore fragile de la petite Leah.

Le premier Halloween pour toute la famille

On voit ici les sextuplés à leur première Halloween. Lauren les a bien déguisés avec les costumes qu’ils ont reçus de leurs grands-parents. Eh oui, les costumes d’Halloween coutent vraiment cher, et en prendre 6 n’était pas vraiment envisageable pour le couple. Ils étaient plus que reconnaissants d’avoir reçu ces mignons déguisements de leurs parents respectifs.

Lauren et David et les sextuplés ont fait leur tourné d’Halloween avec leur groupe d’études bibliques. Ils ont fait le tour des maisons du voisinage pour avoir leur part de bonbons. Lauren a dit que c’était vraiment formidable !

Le premier Noël

Pour leur premier Noël, les Perkins Pack étaient euphoriques ! Les sextuplés avaient 8 mois et étaient tous en bonne santé. De plus, ils ont encore reçu des présents de leurs proches et familles. C’était un Noël de rêve pour les Perkins.

Pour ce premier Noël, les Perkins se sont rendus chez les grands-parents de Lauren. Les enfants étaient tous bien calés dans la voiture et ils se tenaient bien. Ils ont bien mangé, ont fait des jeux de société, ont eu des cadeaux, etc.

C’était un jour particulièrement relaxant pour toute la famille !

Le blog des bébés

Lauren Perkins a tenu à partager son expérience de maman de sextuplés au monde entier. C’est pour cela qu’elle a créé le blog Perking6Packs. Lauren partage ses expériences du quotidien avec les sextuplés dans ce blog. Elle y parle aussi de sa grossesse et de tout ce dont les autres femmes qui vivent une grossesse multiple doivent savoir.

Tous ceux qui suivent le blog s’étonnent jour après jour de la vitesse à laquelle les sextuplés grandissent. Selon les observateurs, les sextuplés ont un lien plus fort que celui des autres frères et sœurs.

Lauren et David pour leur part font de leur mieux tous les jours pour permettre à leurs sextuplés de mener une vie descente.

Sept ans plus tard

Pour le jour des 7 ans des sextuplés, Lauren a mis son blog à jour en écrivant : « 7 ans ! Sept. Ans. 7 ans que l’on me connait sous le surnom de “la dame avec les bébés’… et ils ne sont plus des bébés. Ils sont maintenant des personnes à part entière ; aussi indépendants que les enfants de leur âge. J’aime beaucoup les voir apprendre de nouvelles choses et jouer ensemble”.

Lauren et David ont beaucoup appris de leur expérience de parents… de sextuplés. Lauren a notamment retenu que refuser l’aide d’une personne équivaut à lui priver de sa part de bénédiction. Ensuite, elle a aussi retenu que sa mission était désormais de prendre soin de sa famille et de bien élever ses enfants. Bref, cette histoire se termine bien et nous fait comprendre que rien n’est jamais perdu quand on y croit.